Advance Search

Latest Product

CAMFRANGLAIS – a lexicon

By Stephane Akoa (translated by Karen Press)

Avoir la godasse: avoir le bras long

To own shoes/soccer boots: to be powerful 

C’est gâté : en panne, cassé, abîmé [une voiture ou un fruit]

It’s rotten (fruit), a wreck (a car); to start a fight.

Djonss Pilé: un gars chaud comme Michael Jackson quand il chantait: “pilé, pilé, pilé, pilé” c’est-à-dire… “Beat it“!!!

 A guy as hot as Michael Jackson when he sang “Pilé ! pile!” [ Beat it! Beat it!]

Est-ce que je fabrique ?: je cherche ce que je n’ai pas, comme c’est pas moi qui fabrique, il faut bien que je cherche ça quelque part, chez ceux qui en ont.

Did I make it? [when asked why an item is not working properly]

Est-ce qu’il pousse les Caterpillar ? Est-ce qu’il mange le piment ? : se dit de quelqu’un qui impressionne tout le monde mais pour montrer justement que l’on n’a pas peur de lui

Do they push trucks? Do they eat chilli? [to suggest one is not afraid of an adversary] 

Il a bu l’eau? : il délire ?

Did he drink water? Is he crazy?

Il faut (bien) parler : il faut proposer une bonne somme d’argent en dessous de table

Speak properly: offer a decent sum of money

Il nous a fini hier : hier il nous a fait boire à nous saouler

He finished us yesterday:  got us completely drunk.

J’ai vu ma tête aujourd’hui : j’ai vu un truc incroyable

I saw my head today:  I saw something incredible.

Je ne donne pas le lait : je ne fais pas de cadeau

I don’t give milk: I don’t pay bribes

Je porte mes chaussures et ça te sert ? : j’ai un problème et c’est toi qui souffre ?

I wear shoes and your feet are tight? I’ve got a problem and you’re complaining?

Je t’attends au carrefour : le moment de me venger pour ce que tu m’as fait viendra un jour prochain, tous les chemins que tu prendras te mèneront tranquillement à moi

I’ll wait for you at the crossroads: whatever road you take will lead you back to me, and then I’ll take my revenge for what you’ve done

 

La faim me pourchasse : j’ai faim

Hunger is chasing me: am hungry.

 

La fatigue me guette : je suis fatigué

Tiredness is spying on me: am tired.

Le gars là, il est franchement lourd : cette personne a beaucoup d’argent

That guy is really heavy: has lots of money

Le njoh cale au cou : à trop vouloir obtenir un truc gratuitement on fini par le payer très cher

Cheap things get stuck in your throat: By trying to get something for nothing you can end up paying a lot for it.

Ma tête jette l’air : je réfléchis en vain, sans trouver de solution

My head throws up air: No matter how hard I think, I can’t come up with a solution.

Manger ton piment avec ma bouche: vouloir me tirer les verres du nez

You want to use my mouth to eat your chilli: to get me to do your dirty work

Man no run : ne t’enfuis pas

Man no run: Don’t be afraid

Mieux de toi: tant mieux pour toi, toi au moins ton sort est enviable

Better for you: All the better for your type [ironic]

Mon sang a coupé en brousse: j’ai été saisi de peur

My blood disappeared into the bush: I was overcome with fear

Ne nous fais pas djoum à youpwé : ne nous envoie pas dans des choses compliquées

Don’t take us to Youpwé  [fish market near Douala]: get us mixed up in complicated matters

 

On est ensemble : à bientôt. Paradoxalement cette expression s’emploie quand on se quitte !

We’re together: Goodbye; see you soon
On fait comment ? : s’utilise quand on drague une fille, pour accélérer la conclusion. On fait comment ? signifie : “on y va?”

We do how?:  So… shall we do it? [when the seduction has been going on long enough]

On l’a bombardé : propulser, nommer quelqu’un à une fonction importante

They bombarded him: He shot up into a top position

On pousse, on met la cale : se battre pour ne pas perdre pied. A la question “C’est comment?” on répond “On pousse, on met la cale” pour imager une progression difficile

I push and hold with a wedge [when asked: how are you?]: Fighting to keep your head above water

Parachuter quelqu’un : l’imposer

To parachute someone: To impose them [into a situation, a job]

Prendre la tête d’une fille: la contrôler

To take the head of a young woman: to seduce

Si tu vois mon dos, c’est que mon ventre est devant : j’y vais

If you see my back then my belly is in front:  I’m leaving

Ta vie dose : tout va bien pour toi

Your life has dosage: Things are going well for you

Ton pied, mon pied (Me na you): je te suis partout. S’emploie notamment pour désigner deux personnes inséparables qui sont tout le temps l’une avec l’autre

My foot, your foot [to describe people who are close, always together]

Tu as même l’argent ?! : es-tu riche ?!

You’ve got money?!: That’s a surprise!

Tu dors, ta vie dort : si tu ne te bouge pas les fesses, tu n’arriveras à rien

Your life is sleeping: You need to move

Vendre son piment: se prostituer

To sell your chilli: to prostitute yourself

 
CHRONIC ISSUE 2This article was originally published in the Chronic (March 2013).

In this issue, artists and writer from around the world take on the philanthropic complex to unravel the philosophies of dependency and power at play in the civil society of African states. To read the article in full get a copy in our online shop or visit your nearest stockists.
Buy the Chronic

 

 

 

Buy the Chronic

No comments yet.

Leave a Reply